Chronology of the Devotion


  •  

    CALENDRIER MENSUEL DES ÉVÉNEMENTS LES PLUS SIGNIFICATIFS DU CULTE DE SAINTE PHILOMÈNE

     

    1. Préambule

    Le but de ce travail est d’offrir un point de repère stable aux nombreux fidèles qui vénèrent Sainte Philomène. Ce chapitre est, en particulier, un rappel de la chronologie des principaux évènements qui, au cours des années, ont marqué le culte de la Sainte et sa diffusion.

    1. Événements historiques et fêtes importantes au cours de l’année

     

    a – Janvier

     

    • 1837, 30e jour : Grégoire XVI approuve solennellement le Décret de la Sacrée Congrégation des Rites du 6 septembre 1834, par lequel on accordait, au clergé séculier et régulier du Diocèse de Nola, de dire l’Office avec la Messe de Comm. Virg et Mart., primo loco avec la quatrième Leçon propre en l’honneur de Sainte Philomène V. et M., le jour du 11 août.

     

    • 1841, 1er jour : Grégoire XVI, par le décret de la Sacrée Congrégation des Rites, élève au rite double de seconde classe sans Octave l’Office de Sainte Philomène dans la seule église de Mugnano.

     

    • 1855, 11e jour : Pie IX, par le décret de la Sacrée Congrégation des Rites, approuve et concède le nouvel Office propre avec la Messe propre en l’honneur de Sainte Philomène, Vierge et Martyre, au clergé de Mugnano, avec le rite double de seconde classe.

     

    • 1857, 15e jour : Pie IX par le décret de la Sacrée Congrégation des Rites, et sur la demande de Mgr Joseph Formisano, Évêque de Nola, étend au clergé séculier et régulier du diocèse de Nola la concession de célébrer avec le rite double mineur l’Office propre avec la Messe en l’honneur de Sainte Philomène V. et M., déjà approuvé et concédé au clergé de Mugnano et à d’autres diocèses.

     

    • 1866, 31e jour : l’Abbé Monnin, un des plus grands experts de la vie du Curé d’Ars, vient en visite au Sanctuaire de Mugnano et célèbre la Messe à l’autel de la Sainte.

     

    • 1896, 14e jour : Léon XIII concède la Fête du Patronage de Sainte Philomène.

     

    • 1905, 8e jour : Saint Pie X affirme que « le plus grand argument en faveur du culte de Sainte Philomène est le Curé d’Ars » (cf. : J. M. Martinez, Luz y fuerza).

     

    b – Février.    Aucun événement marquant.

     

     

    c – Mars.

     

    • 1826, 15e jour : Léon XII, par le décret de la Sacrée Congrégation des Rites, concède la possibilité de célébrer la seule Messe solennelle « de Communi Virginum et Mart. » le jour de la fête de Sainte Philomène dans son Sanctuaire de Mugnano del Cardinale, pourvu que ce ne soit pas un dimanche fixe qui exigerait un Office double de première classe.

     

    • 1965, 16e jour : la dévote Marie Mulcahy apporte à Paul VI, qui lui accordait une audience privée, environ six mille requêtes de fidèles irlandais afin qu’il reconsidère le décret de 1961.

     

    • 1965, 23e jour : le Secrétariat d’État du S. S. Paul VI communique à Mademoiselle Mulcahy que le Pape a transmis à la Sacrée Congrégation des Rites la pétition faite par les dévots de l’Irlande pour un nouvel examen du décret de 1961.

     

    d – Avril

     

    • 1835, 11e jour : la Reine Marie-Christine de Savoie, avec son mari le Roi Ferdinand II, Roi de Naples vient à Mugnano pour demander la grâce de la fertilité.

     

    • 1839, 16e jour : Grégoire XVI, par un décret de la Sacrée Congrégation des Rites, concède au clergé de Mugnano de dire l’Office de Sainte Philomène V. et M. le jour de sa fête avec le rite double majeur.

     

    • 1847, 9e jour : mort de Don Francesco De Lucia.

     

    • 1859, 2e jour : le Curé d’Ars pour recueillir les fonds nécessaires à la construction de la Basilique en l’honneur de Sainte Philomène en Ars : « Je prierai le bon Dieu pour ceux qui m’aideront à construire une belle église à Sainte Philomène. Jean-Marie Vianney, Curé d’Ars. » L’église fut terminée en 1881 après la mort du Curé.

     

     

    e – Mai.

     

    • 1802, 24e jour : Découverte à Rome, dans les catacombes de Priscille, par les ouvriers (fossori), d’une tombe portant les symboles du martyre, et communication de la découverte à Don Filippo Ludovici, second custode des catacombes.

     

    • 1802, 25e jour : découverte du corps de Sainte Philomène dans les catacombes de Priscille, en présence de Don Filippo Ludovici et de nombreux autres témoins.

    La tombe contenait des os et une ampoule avec du sang. Elle était scellée par trois tuiles portant l’inscription « Pax Tecum Filumena » et la représentation des symboles du martyre : l’ancre, les flèches, la palme, le lys.

     

    • 1835, 31e jour : Mgr Anselmo Basilici visite le Sanctuaire de Mugnano et remet au Recteur Don Francesco De Lucia l’attestation de la multiplication des reliques de Sainte Philomène.
    • 1843, mois de mai : guérison miraculeuse de Saint Jean-Marie Vianney, Curé d’Ars.

     

    • 1843, guérison miraculeuse survenue en Ars d’un ecclésiastique de Moulins, en phase terminale de phtisie.

     

    • 1912, 21e jour : le Pape Pie X étend à toute l’Église l’Archiconfrérie de Sainte Philomène

     

    f – Juin

     

    • 1805, 8e jour : don du corps de Sainte Philomène à Mgr Bartolomeo De Cesare, qui à son tour en fait don à son ami Don Francesco De Lucia.

     

    • 1805, 30e jour : consécration épiscopale à Rome de Mgr Bartolomeo De Cesare, nouvel Évêque de Potenza qui, par son intercession auprès du Pape Pie VII, obtint les reliques de Sainte Philomène pour Don Francesco De Lucia.

     

    • 1835, 16e jour : le Pape Grégoire XVI reçoit Mgr Anselmo Basilici, qui le met au courant des miracles de Sainte Philomène et l’informe spécialement sur celui de la multiplication des reliques.

     

    • 1835, 17e jour : le Vice-Préfet de la Congrégation des Rites examine le miracle de la multiplication des reliques. Le résultat est positif, le miracle est officiellement attesté.

     

    • 1896, 9e jour : Bartolo Longo et son épouse viennent au Sanctuaire. Le Bienheureux sert la messe à l’autel de la Sainte.

     

    • 1906, 14e jour : le Pape Pie X écrit de sa main une bénédiction pour les membres de l’Œuvre de Sainte Philomène.

     

    • 1907, 6e jour : le Pape Pie X en recevant l’Abbé Louis Petit affirme « Le grand argument en faveur de Sainte Philomène est le Curé d’Ars ».

     

    g – juillet.

     

    • 1805, 1er jour : Don Francesco De Lucia et l’évêque Bartolomeo De Cesare partent de Rome pour escorter la dépouille sacrée de Sainte Philomène.

     

    • 1805, 2e jour : arrivée à Naples de la dépouille sacrée de Sainte Philomène que le libraire Antoine Terres accueille dans sa maison.

     

    • 1827, 21e jour : le Pape Léon XII fait don au Sanctuaire de Mugnano des trois briques qui scellaient la tombe de Sainte Philomène. Le 04 août, elles sont exposées à la vénération publique.

     

    h – août.

     

    • 1805, 10e jour : transfert des reliques de Sainte Philomène à Mugnano del Cardinale.

     

    • 1823, 11e jour : transsudation de la statue de Sainte Philomène donnée au Sanctuaire par le Cardinal Luigi Ruffo Scilla.

     

    • 1814 : guérison de l’avocat Alexandre Serio et prodige de la fracture du marbre de l’autel, miraculeusement recomposé.

     

    • 1835, 10e jour : guérison de Pauline Jaricot, fondatrice de L’Œuvre de la Propagation de la Foi et du Rosaire Vivant.

     

    • 1836, 9e jour : érection de la chapelle en l’honneur de Sainte Philomène à la paroisse Saint-Gervais de Paris.

     

    • 1872 : premier pèlerinage national à Ars et à La Salette, initié par l’Abbé Thédenat.

     

    i – septembre

     

    • 1772, 19e jour : naissance de Don Francesco De Lucia.

     

    • 1796, 19e jour : ordination sacerdotale de Don Francesco De Lucia.

     

    • 1805, 29e jour : transfert définitif des reliques sacrées dans leur propre chapelle de l’église Sainte-Marie des Grâces à Mugnano.

     

    • 1834, 6e jour : Grégoire XVI concède une Messe chantée même le dimanche à condition que la fête tombe le 10 août, jour du Transfert du corps de la Sainte.

     

    • 1846, 11e jour : guérison de la novice Monestrol de l’Ordre de Sainte Madeleine Sofia Barat, par l’intercession de Sainte Philomène.

     

    • 1886, 9e jour : Léon XIII approuve la fête du Patronage de Sainte Philomène (14 janvier).

     

    • 1889, 24e jour : Léon XIII accorde le titre et le privilège d’Archiconfrérie, pour la France, à l’Œuvre de Sainte Philomène.

     

    • 1983, 25e jour : Don Giovanni Braschi entre au Sanctuaire de Sainte Philomène en tant que Recteur.

     

     

    j – octobre.

     

    • 1871 : l’Abbé Thédenat du diocèse de Paris, en priant sur la tombe du Vénérable J. M. Vianney, près de l’autel de Sainte Philomène, reçut l’inspiration qui donna naissance au mouvement des pèlerinages nationaux français vers Ars et Notre-Dame de La Salette (fig. 25).

     

    • 1887, 16e jour : Léon XIII bénit la bannière que le Père Louis Petit utilisait lors des pèlerinages à Paray-le-Monial, Ars et La Salette.

     

     

    k – Novembre.

     

    • 1849, 7e jour : Pie IX se rend au Sanctuaire de Mugnano pour célébrer la Messe à l’autel de la Sainte.

     

    • 1854 : Pie IX, à la demande de Ferdinand II, Roi de Naples, proclame Sainte Philomène Deuxième Patronne du Royaume des Deux-Siciles, après Saint Janvier.

     

    • 1963, 29e jour : l’archéologue Père Antonio Ferrua, jésuite, réexamine l’épitaphe sur la tombe de la Sainte, et conclut positivement.

     

    l – décembre

     

    • 1833 : guérison miraculeuse de la sœur franciscaine Marie Gesualda Garelli, moribonde.

     

    • 1833, 21e jour : Imprimatur du Saint-Office pour les « Révélations » de Sœur Marie-Louise de Jésus.

     

    • 1859, 9e jour : Pie IX, par un Bref Pontifical, concède au Recteur pro tempore du Sanctuaire de Sainte Philomène à Mugnano le privilège d’utiliser les insignes pontificaux pendant la célébration des offices sacrés au Sanctuaire.

     

    • 1883, 15e jour : Léon XIII approuve l’usage pieux du Cordon Béni de Sainte Philomène et concède des indulgences à ceux qui le portent.

     

    • 1970, 25e jour : le périodique La Campana (La cloche), organe de presse du diocèse de Nola, rapporte l’article du 29 novembre 1963, écrit par le jésuite P. Antonio Ferrua, dans lequel on réexamine positivement l’épitaphe de la tombe de la Sainte.

     

     

    1. Autres événements et nouvelles à noter

     

    • 1819 : le futur Pie IX est guéri de l’épilepsie par l’intercession de Sainte Philomène.

     

    • 1824 : première édition de l’œuvre de Don Francesco De Lucia, Relation Historique du transfert du Corps de Sainte Philomène Vierge et Martyre de Rome à Mugnano del Cardinale. Elle fut rééditée six fois et fut traduite en plusieurs langues.

     

    • 1835 : l’image de Sainte Philomène est exposée pour la première fois dans l’église de Saint-Gervais à Paris (fig. 26).

     

    • 1837 : le Saint Curé d’Ars fait ériger un autel à Sainte Philomène.

     

    • 1880 : Arnaud Doncoeur d’abord, puis l’Abbé Louis Petit et le Père Giuseppe Bonavenia, après des études sérieuses, situent le loculus de Sainte Philomène dans la période postapostolique.

     

    • 1890-1910 : De Waal et Marucchi émettent des doutes.

     

    • 1906-1907 : Bonavenia conteste les deux archéologues.

     

    • 1961 : la Congrégation des Rites élimine la Fête de Sainte Philomène du Calendrier Liturgique.

     

    • 1964 : Mgr Luigi Esposito, Recteur du Sanctuaire de Mugnano, avec l’approbation de Mgr A. Binni, Évêque de Nola, présente une requête demandant une interprétation claire de la disposition « Festum autem S. Philumenae… » et si, précisément par cette disposition, seul le culte liturgique est retiré ou tout autre sorte de culte. La réponse fut : « Seul le culte liturgique a été retiré, le culte populaire est resté inchangé. La Sainte peut être vénérée et peut être honorée, aussi, par la fête en plein air et par la Messe du Commun. »

     

    • 1964 : Dante Balboni souligne l’aspect théologique.

     

    • 1971 : Mgr Luigi Esposito publie le livre « Sainte Philomène Vierge Romaine. Données historiques ».

     

    • 1981 : publication de G. J. E. Mautner Markhof : « Das un-bequeme Wunder », Poséidon press – Vienne, 1981.

     

    • 1983 : le 25 septembre, Don Giovanni Braschi est nommé Recteur du Sanctuaire de Sainte Philomène, par un décret de S. E. Mgr Giuseppe Costanzo, Évêque de Nola.

     

    • 1985 : Don Giovanni Braschi publie le livre « Sainte Philomène », réédité en 1992, 1996, 1999 et 2003.

     

    • 1987 : institution des Centres Philoméniens dans le monde, voulus par le Recteur Braschi ; promotion de l’Archiconfrérie Universelle de Sainte Philomène et du Living Rosary aux USA et Canada.

     

    • 1989 : début des travaux de restauration du Sanctuaire de Sainte Philomène.

     

    • 1990 : l’Agence « Lumena Travel » est fondée à Boston par le Recteur Don Giovanni Braschi pour l’organisation des pèlerinages USA-ITALIA avec visite au Sanctuaire incluse.

     

    • 1990 : le Recteur Braschi promeut la publication officielle de la revue « Philomène » pour la Suisse, en langue allemande, éditée par Theresia-Verlag (CH).

     

    • 1992 : Congrès des Etudes Philoméniennes présidé par Son Excellence Mgr Umberto Tramma, Évêque de Nola. Coordinateur : professeur Don Giovanni Ariano. Porte parole : Mgr Dante Balboni, du Vatican. Les participants furent nombreux et les accords importants.

     

    • 1994 : fin de la restauration partielle du Sanctuaire (caissons artistiques du 17e siècle ; nouvelle salle des Martyrs et Maison du Pèlerin ; installation des cloches dans le clocher).

     

    • 1996 : année riche en pèlerinages au Sanctuaire de Sainte Philomène provenant de : USA, Allemagne, Australie, Angola, Guatemala, Ukraine et Hongrie.

     

    • 1997 : publication promue par le Recteur Braschi du livre, en hongrois, Ismeretlen Ismeros écrit par le Docteur Golenszky Kandid O. Cist. (Budapest). Inauguration et bénédiction à Kecskemèt d’une statue de Sainte Philomène en présence du Recteur du Sanctuaire.

     

    • 1999 : l’Association de Sainte Philomène de Hongrie fait don du tableau de la célèbre peintre Feszty Masa, sur l’initiative de la responsable Horvàth Gyongyi de Budapest.

     

    • 1999 : Congrès Régional au Sanctuaire de Sainte Philomène pour le centenaire de la naissance de Pauline Jaricot, Fondatrice de l’Œuvre de la Propagation de la Foi et du Rosaire Vivant.

     

    • 1999 : Meeting sur Sainte Philomène à Navarre, Ohio, USA, coordonné par le Recteur Braschi et par Marie Burns, responsable du Centre Philomènien de Glasgow (Ecosse).

     

    • 2000 : Rencontre au Centre Social de Marjie Truax des responsables des différents Centres Philoméniens en Géorgie (USA), coordonné par le théologien Mark Miravalle de l’Université Catholique de Stumville dans l’Ohio et présidée par le Recteur Braschi. Les Directives pour l’Archiconfrérie Universelle y furent établies.

     

    • 2000 : réalisation du grand portail de bronze du Sanctuaire, œuvre de l’artiste Guglielmo Savini, offert par l’Administration Communale de Mugnano del Cardinale et béni par le Cardinal Luigi Poggi le 12 décembre, avec la participation de Son Excellence l’Archevêque Beniamino Depalma, Évêque de Nola.

     

    • 2002 : travaux de peinture dans le Sanctuaire et dans l’ancienne Sacristie. Réalisation de la Chapelle du Crucifix, voisine de l’autel de Sainte Philomène, sur l’initiative du Recteur Mgr Giovanni Braschi. La restauration du Crucifix de bois et la réalisation du vitrail polychrome furent confiées à l’artiste Luigi Falco.

     

    • 2002 : don d’une statue artistique et monumentale, œuvre du sculpteur Peratoner de l’école de Ortisei (Bolzano), offerte par le groupe des dévots d’Autriche et de Bavière (Allemagne).

     

    • 2002 : célébration du Bicentenaire de la découverte du Corps Sacré de Sainte Philomène. Pèlerinage – promu par le Recteur du Sanctuaire et avec la participation des Centres Internationaux et de la population de Mugnano – aux catacombes de Priscille à Rome.

     

    • 27-29 février 2002 : reconnaissance des Reliques Sacrées de Sainte Philomène à l’occasion du Bicentenaire de leur découverte (25 mai 1802) dans les catacombes de Priscille. La reconnaissance fut exécutée dans la plus grande discrétion et avec une rigueur scientifique, en présence d’une commission d’études déléguée par Son Exc. l’Archevêque Beniamino Depalma, Évêque de Nola et par le Recteur Mgr Giovanni Braschi.

     

    • 2003 : visite du Recteur Mgr Giovanni Braschi à la maison de la Vénérable Pauline Jaricot à Lorette et à sa tombe dans l’église de Saint-Nizier à Lyon. Visite du Sanctuaire d’Ars.

     

    • 9 août 2003 : Conférence du Recteur Mgr Giovanni Braschi à la télévision (Rai 1, programme Mattina Uno) sur le thème « Les miracles de Sainte Philomène ».

     

    • Février 2004 : visite officielle du Recteur Mgr Giovanni Braschi au centre de l’Archiconfrérie de Sainte Philomène de Côte d’Ivoire.

     

    • Mai 2004 : visite du Recteur Mgr Giovanni Braschi au centre écossais de l’Archiconfrérie, avec Messe et rencontre des dévots à Carvin Grotto – Glasgow.

     

    • Novembre 2004 : visite officielle du Recteur Mgr Giovanni Braschi aux différents centres et églises des Etats-Unis. Huit États ont été visités, ce sont : Indianapolis, Atlanta, Wisconsin, New Jersey, Washington, Arizona, Las Vegas et Californie.

     

    • Janvier 2005 : travaux de restauration de la tombe de Don Francesco De Lucia. Réalisation d’un bas-relief en bronze, œuvre du Professeur Silvano Muollo, inauguré pendant la fête du Patronage de Sainte Philomène. Inauguration des nouveaux bancs du Sanctuaire offerts par une dévote des USA qui a voulu rester anonyme.

     

    • Février 2005 : début des travaux de restauration de l’Autel Sacré de Sainte Philomène.

     

    • 9 avril 2005 : Congrès des Etudes Philoméniens – promu par Mgr Braschi, Recteur du Sanctuaire et coordonné par le Professeur Don Giovanni Ariano – dans la Basilique Saint Sylvestre à Rome, près des catacombes de Priscille, avec la participation des différents responsables des Centres Internationaux Philoméniens et d’experts renommés qui par leurs relations savantes, lucides, complètes ont traité de la « Question Philoménienne » dans ses plus petits détails.

     

    • Mai 2005 : visite officielle du Recteur Mgr Giovanni Braschi aux divers centres et églises d’Angleterre, Écosse, Irlande et Irlande du Nord. Participation du Recteur à une grande rencontre et la Messe solennelle dans le Sanctuaire de Knock (Irlande).

     

    • 10 août 2005 : célébration du Bicentenaire du transfert du Corps de Sainte Philomène de Rome à Mugnano del Cardinale. Exposition et procession du Corps Sacré de la Sainte. Inauguration d’une coquille à l’effigie de Sainte Philomène (haut-relief en bronze réalisé par l’artiste Professeur Silvano Muollo) en souvenir du Bicentenaire déjà mentionné.

     

    • 10 mars 2007 : deuxième visite officielle du Recteur Mgr Giovanni Braschi au Centre Philoménien de Budapest (Hongrie).

     

    • Juin 2008 : visite officielle du Recteur Mgr Giovanni Braschi au Centre Philoménien de l’église Saint-Daniel the Prophet à Scottsdale (Arizona – USA) et à l’église de Saint-Bridget’s, Las Vegas (Nevada – USA).

     

    • 4 juillet 2008 : centenaire du couronnement de Notre-Dame des Grâces avec célébration solennelle sur la place Umberto I, à Mugnano del Cardinale.

     

    • 25 septembre 2008 : 25e anniversaire du Rectorat de Mgr Giovanni Braschi au Sanctuaire de Sainte Philomène.

     

    • Février 2009 : visite officielle du Recteur Mgr Giovanni Braschi aux divers centres et églises des Etats-Unis. Le voyage a été organisé spécialement pour l’inauguration de la statue de Sainte Philomène, placée dans l’Église de Saint Pierre Chanel en Atlanta (Géorgie – USA). L’œuvre a été réalisée par le sculpteur Gioacchino Cennamo. Le voyage, bien rempli et riche, s’est poursuivi par des visites dans d’autres États.

     

    • Selon le souhait de Mgr Giovanni Braschi depuis un grand nombre d’années, Mugnano del Cardinale, le dernier dimanche d’août, est animé par la Chorale Alfonsiana et par l’Orchestre Alfaterna qui donnent un concert fort attendu, dirigé par le talentueux Maestro Padre Paolo Saturno. Il est l’œuvre du Père Alfonso Vitale, compositeur. Entre le Sanctuaire de Sainte Philomène et les Pères de la Congrégation du Très-Saint Rédempteur, fondée par Saint Alphonse de Liguori, existe depuis longtemps une relation excellente et constructive.

    Ce qui a été rapporté ici n’est évidemment qu’une petite partie de ce qui peut être réalisé pour l’honneur et pour la gloire de Sainte Philomène et pour la diffusion de son culte en Italie et dans le Monde.

    Faisons maintenant une mention toute spéciale à notre sœur Bertilla, au siècle Maria-Giuseppa Ecclesiastico, envoyée à Mugnano del Cardinale le 15 août 1986, par Son Exc. Mgr Giuseppe Costanzo, Évêque de Nola. Avec un dévouement admirable, pendant presque un quart de siècle, elle a rempli sa mission dans notre Sanctuaire, tournée entièrement vers le culte divin, à la gloire de Sainte Philomène et au service des si nombreux fidèles.

061013_2212_CHAPTERVIII2

Fig 25La statue de Sainte Philomène qui se détache dans le paysage de La Salette (France) près du célèbre Sanctuaire Marial, but de nombreux pèlerinages.061013_2212_CHAPTERVIII3

Fig 26La première effigie de Sainte Philomène exposée dans l’Église de Saint Gervais à Paris (1835). En France la dévotion envers la Martyre se diffusa rapidement.

 



1

Subscribe To Our Newsletter

Join our mailing list to receive the latest news and updates from our team.

You have Successfully Subscribed!